Bienvenue

Découvrez les fondements de notre religion. Informez-vous sur les débuts de l'islam, les principales croyances musulmanes, le Qu’ran, et les lieux de prière musulmans.

L'histoire de l'islam remonte au VIIe siècle, lorsque Dieu envoya le Prophète Muhammed à l'humanité pour lui apprendre à vivre selon sa loi sainte. Le mot islam signifie "paix" pour tous ceux sur terre et "soumission" à la volonté de Dieu. Pour les musulmans, il n'y a qu'un Dieu : Allah. Il leur ordonne de le vénérer sans limite, puisqu'il est le créateur de toutes choses, ce qu'ils font au quotidien en mêlant leur foi à chacun des aspects de leur vie. Cela comprend le fait de vouer sa vie à l'islam à travers les six articles de la foi, d'adhérer aux cinq piliers de l'islam et de respecter le livre saint, le Qur’an, tout cela dans le but d'être récompensé dans l'au-delà.

Une communauté internationale

La foi islamique compte aujourd'hui plus de 1,5 milliard de partisans à travers le monde. C'est en effet une des religions dont l'expansion est la plus rapide. Alors que l'islam est généralement associée avec le monde arabe, l'Indonésie accueille en réalité la plus grande communauté musulmane puisque 86,1 % de sa population est de confession musulmane. Une partie considérable de l'Asie et la majeure partie de l'Afrique sont néanmoins musulmanes, tandis que des minorités importantes se retrouvent dans l'ancienne Union soviétique, en Chine, en Amérique et en Europe.

Articles fondamentaux de la foi

Les musulmans ont six principales convictions qui constituent les articles de la foi.
La croyance en Allah. Il est le seul et unique Dieu.
La croyance aux anges. Il y a quatre anges principaux ; Gabriel, Michael, Azraël et Israfil, chacun remplissant diverses fonctions.
La croyance aux livres saints. Le Qur’an, la Bible et la Torah.
La croyance aux prophètes, y compris Adam, Abraham, Moïse, David et Jésus. Muhammad (que la paix soit sur lui) est l'ultime prophète.
La croyance en l'au-delà. La vie de chaque musulman est évaluée lors du Jour du jugement afin de décider s'il ou elle ira au paradis ou en enfer.
La croyance au destin. C'est un chemin qu'Allah a tracé d'avance pour le musulman. Cependant, cela ne dépossède pas les musulmans de leur libre choix.

Le Qur'an

Au cœur de la foi musulmane se trouve le saint livre du Qur’an, tenu en grand respect. Il contient les révélations que Muhammad a reçues de Dieu sur une période de vingt ans.

Le Qur’an a été rédigé en arabe, et la plus ancienne copie existante du texte intégral date du VIIe siècle. À l'image de l'ancien temps où les livres n'étaient pas facilement accessibles, la récitation par cœur du texte arabe est toujours enseignée, même à ceux pour qui ce n'est pas la langue maternelle. Ceux capables de réciter le livre dans son intégralité sont désignés comme des hâfizs.

Le Qur'an comprend 114 chapitres. Tous les chapitres, sauf un, commencent par la phrase Bismillahir rahmanir raheem : "Au nom d'Allah, le tout miséricordieux, le très miséricordieux". Voici la pensée avec laquelle les musulmans se doivent d'entreprendre chacune de leurs actions.
Le plus long chapitre du Qur'an est Surah Baqarah (La Génisse) avec 286 versets, et le plus court est Surah Al-Kawther (L'Abondance) avec 3 versets.

Les musulmans adhèrent aussi à la Sunna et au Hadith.
La Sunna, également mise en place par Mahomet selon les enseignements de Dieu, désigne la loi islamique que chaque musulman est censé respecter. Le Hadith, quant à lui, contient des déclarations courtes prononcées ou approuvées par Muhammad, telles que "Partagez ce que vous savez avec les autres et enseignez-leur" ou "Celui qui emprunte un chemin menant à l'apprentissage d'une science, Allah lui facilite l'accès au paradis".

La Mecque et les mosquées

Au cœur de l'islam se trouve la mosquée Masjid al-Haram de la Mecque en Arabie saoudite. De nombreuses révélations, traditions et hadiths sont axés sur cette ville et sa mosquée. À l'intérieur de la mosquée, au centre de la cour, se trouve la Kaaba, le sanctuaire que le prophète Abraham érigea avec son fils Ismaël. C'est le point précis vers lequel les musulmans prient quand ils font face à la Mecque.

Les mosquées sont pour les musulmans les lieux de cultes les plus sacrés, et beaucoup s'y rendent pour prier. De nombreuses mosquées disposent d'un minaret, à savoir une tour haute et fine. Traditionnellement, c'est en haut de cette tour qu'un muezzin se tenait pour appeler les musulmans à la prière pour les cinq rituels quotidiens. Dans les pays musulmans, cet appel à la prière rythme la vie des gens.

Les fidèles doivent retirer leurs chaussures et se laver avant de pouvoir entrer dans la mosquée pour prier.
Tout le monde s'assoit sur un tapis de prière posé sur le sol. Sur un des murs, une grande niche semi-circulaire appelée le Mihrab indique la direction de la Mecque, et donc la direction dans laquelle il faut prier.

Les femmes peuvent assister à la prière, mais elles s'assoient séparément des hommes, principalement par modestie ou pour éviter toute distraction. Il est cependant plus commun que les femmes restent à la maison pour prier. Les enfants âgés de sept ans et plus sont également encouragés à prier.